Rapport sur le marché des produits laitiers T2 2021 – Italie

Auteur
Foodcom Experts
25.08.2021
5 min de lecture
Rapport sur le marché des produits laitiers T2 2021 – Italie

Lisez notre rapport sur le marché laitier en Italie. Découvrez les détails des exportations laitières italiennes et voyez quels types de fromages sont très demandés. Jetez un coup d’œil aux livraisons de poudres laitières et aux principaux acheteurs en Europe et dans le monde. Tout au long de 2020, l’Italie a exporté 30,3 % de ses livraisons totales de lait sous forme de divers produits laitiers, légèrement moins qu’à la période précédente. Le pays détenait une part de 5,2 % des exportations laitières totales de l’UE en équivalent lait en 2020.

Production laitière italienne

Au cours du premier semestre de 2021, la production de lait liquide en Italie s’est élevée à 1,254 million de tonnes, soit une croissance de 10,2 % par rapport à la même période de l’année précédente. Dans le même temps, la production de crème a augmenté de 12,8 % pour atteindre 73 000 tonnes, tandis que la production de beurre a progressé de 2,5 % pour atteindre 49 000 tonnes. La production de fromage a atteint 596 000 tonnes, soit une augmentation de 6 % par rapport à la première moitié de 2020. Entre janvier et mai 2021, l’Italie a exporté environ 448 000 tonnes de produits laitiers, soit une hausse de 6,3 % par rapport à la même période de l’année précédente. Les principaux produits exportés sont le fromage, le lactosérum et le lait en poudre enrichi en matières grasses (FFMP).

Exportation de fromage italien

Au cours des cinq premiers mois de 2021, l’Italie a expédié 201 000 tonnes de son fromage, soit une augmentation de 10,7 % par rapport à la même période en 2020. La France était le principal acheteur du fromage italien avec des commandes de 44 277 tonnes de différents types de produits, représentant une croissance de près de 16 % par rapport à la même période de l’année dernière. Le pays était principalement intéressé par les fromages frais, les produits râpés ou en poudre, le Grana Padano DOP et le Parmigiano Reggiano DOP. Le deuxième plus grand acheteur de fromage italien était l’Allemagne avec 31 528 tonnes achetées, principalement de fromages frais, râpés et en poudre, ainsi que du Grana Padano, du Parmigiano Reggiano et du Gorgonzola. Les États-Unis se classent troisièmes et ont acheté 13 936 tonnes de fromage italien, soit une augmentation de 19,25 % par rapport à la même période en 2020.
D’autres principaux acheteurs du produit italien entre janvier et mai 2021 étaient le Royaume-Uni, la Suisse, les Pays-Bas et l’Espagne, tous ayant augmenté leurs commandes par rapport à l’année précédente, à l’exception du Royaume-Uni. La plus forte croissance des commandes a été observée en Belgique et en Suède, avec des achats en hausse de 22,18 % et 27,64 % respectivement.

Exportation de lactosérum italien

L’autre principal produit laitier exporté est la poudre de lactosérum, dont l’Italie a expédié 152 000 tonnes au cours des cinq premiers mois de 2021, contre 156 000 tonnes à la même période de 2020. Le principal acheteur du lactosérum italien à ce moment-là était les Pays-Bas, augmentant les commandes de 27,63 % pour un total de 59 316 tonnes. La France et l’Allemagne ont toutes deux diminué leurs achats de lactosérum italien de 25,27 % et 15,77 % respectivement, mais sont néanmoins restées des acheteurs clés. La Pologne, la Chine et l’Éthiopie ont toutes augmenté leurs commandes d’environ 50 % par rapport à la même période en 2020. Entre janvier et mai 2021, Taïwan a doublé ses commandes de lactosérum italien par rapport à la même période de l’année dernière

Exportations italiennes de lait en poudre enrichi en matières grasses (FFMP)

L’Italie a livré 28 000 tonnes de lait en poudre enrichi en matières grasses entre janvier et mai 2021, soit une augmentation de 11,1 % par rapport à la même période de l’année précédente. Les cinq principaux acheteurs ont tous augmenté leurs commandes, notamment l’Australie, la Belgique, le Danemark, la France et l’Allemagne. La croissance la plus élevée des commandes provenait de la Pologne, qui a augmenté ses achats de FFMP italien de 476 tonnes de janvier à mai 2020 à 1 294 tonnes au cours de la même période cette année.

Importations italiennes

En termes d’importations, l’Italie a acheté 202 000 tonnes de fromage entre janvier et mai 2021, principalement des fromages frais en provenance d’Allemagne. Le pays a également commandé 258 000 tonnes de lait en vrac, soit une baisse de 36,4 % par rapport à la même période de l’année précédente. Les principaux fournisseurs comprennent la Slovénie, l’Allemagne, l’Autriche et la France. L’Italie a acheté 114 000 tonnes de lait conditionné, soit 20,8 % de moins que l’année précédente. Les principaux fournisseurs de ce produit étaient l’Autriche, la France et l’Allemagne.

En savoir plus sur « Graisse Animale »
Animal Fat
0%

Abonnez-vous à notre Newsletter pour en savoir plus sur nos produits